Turquie : croissance toujours solide mais à quel prix ?

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

Avec une croissance de +7,3% sur un an au quatrième trimestre, la Turquie apparaît comme l’une des économies les plus dynamiques de la planète, devant la Chine (+6,8%) ou l’Inde (+7,2%).

Ce rythme marque un ralentissement par rapport à la performance exceptionnelle du troisième trimestre (+11,3% sur un an). Mais celle-ci s’expliquait par un effet de base important lié au repli de l’activité un an plus tôt, lors de la tentative de coup d’Etat en juillet 2016.

Après la variation des stocks, la consommation a été le principal moteur de la croissance, devant l’investissement et les exportations. La hausse des importations accompagnant la vigueur de la demande domestique a elle été un frein important.

 

NOTRE ANALYSE

La relance budgétaire des pouvoirs publics et les mesures de soutien au crédit ont stimulé la croissance de +7,4% en 2017 (+3,2% en 2016). Toutefois, ce rebond de l’activité s’est fait au prix d’un accroissement des déséquilibres macroéconomiques, à la fois sur le plan interne (inflation à deux chiffres) et externe (creusement du déficit courant), témoignant d’une certaine surchauffe de l’économie.

Le ralentissement de la demande domestique et la baisse des cours de l’énergie avaient permis une réduction substantielle du déficit courant entre 2013 et 2016. Mais l’inversion de ces facteurs cycliques a ramené celui-ci à son niveau d’il y a cinq ans, mettant en évidence son caractère structurel.

Cet accroissement des déséquilibres se traduit par une sous-performance de la devise depuis le début de l’année. En effet, alors qu’en moyenne les devises émergentes se sont légèrement appréciées face au dollar, la livre turque s’est dépréciée de 7%, signant l’une des plus mauvaises performances au sein des pays émergents. En l’absence de rééquilibrage, il est probable que ces pressions baissières persistent.

 

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 13 avril 2018 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée