Secteur pharmaceutique : à l’encontre des idées reçues

Graphique de la semaine

Bien qu’au cœur de l’actualité depuis mars 2020, le secteur pharmaceutique ne fait pas partie des grands bénéficiaires de la crise sanitaire. Au cours des deux dernières années, l’indice américain des valeurs pharmaceutiques (S&P 500 Pharmaceuticals Industry GICS Level 3 Index) a sous-performé face à la moyenne du marché (S&P 500 Net Total Return Index). Cette sous-performance est encore plus visible sur longue période. Les valorisations relatives aux bénéfices (P/E) se sont elles-mêmes contractées par rapport à celles de l’ensemble des autres secteurs.

 

NOTRE ANALYSE

Depuis le début de la crise sanitaire, seul un nombre limité de biotechs et de laboratoires ont connu un parcours boursier résolument haussier. Parmi ceux-ci : les deux sociétés ayant participé à la mise au point du vaccin à ARN messager, ainsi que certaines sociétés dont les produits servent directement à la fabrication des vaccins.

À l’inverse, l’apparition de ces nouvelles technologies a jeté une ombre sur le secteur pharmaceutique « traditionnel », resté en retrait du mouvement haussier, tant en Europe qu’aux États-Unis. On notera par ailleurs qu’outre-Atlantique, la réforme du système de santé, bien que finalement bénigne, a pesé sur les perspectives des grands acteurs mondiaux.

Le secteur pharmaceutique conserve pourtant de sérieux atouts. L’innovation reste forte, avec la mise au point de nouveaux traitements performants (maladies auto-immunes, maladies rares, cancer, infectiologie, maladies cardiovasculaires…). De même, la croissance et la visibilité de court, moyen et long terme restent soutenues. La sous-performance du secteur depuis deux ans le rend donc attrayant aux niveaux actuels.

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 25 novembre 2021 et est susceptible de changer

Voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/rebond-de-lepidemie-en-europe/

 

***

 

Information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS


-- PDF --