Royaume-Uni : vers la première hausse de l’impôt sur les sociétés depuis les années 1970

Graphique de la semaine

Le chancelier de l’Échiquier Rishi Sunak vient de présenter le budget 2021 pour le Royaume-Uni. Si celui-ci est encore marqué par d’amples mesures de soutien dans l’immédiat, environ 60 Mds GBP, et des mesures de relance comme une suramortisation de l’investissement physique des entreprises sur les deux prochaines années, il présente aussi les mesures qui seront prises pour réduire les déficits dans un deuxième temps. Ainsi, les seuils de l’impôts sur le revenu seront gelés à partir de 2022 et le taux de l’impôt sur les sociétés augmentera de 19% à 25% à partir de 2023.

Notre analyse

Il reste possible que d’ici 2023, le gouvernement britannique revienne sur cette mesure. Cela dépendra de l’évolution de l’économie britannique : le budget actuel est en effet construit sur l’hypothèse d’un impact durable de la crise Covid-19 (et du Brexit ?) de 3% par rapport à la tendance qui prévalait auparavant. Une reprise plus forte que prévue pourrait permettre au gouvernement de revenir sur cette mesure.

Cette annonce constitue-t-elle un précédent pour d’autres pays ? L’administration Biden, après le maintenant très probable vote de son plan de relance de 1900 Mds USD dans les prochains jours, va s’atteler à la préparation d’un plan d’investissement en infrastructure sur les prochaines années qui devrait être en partie financé par une augmentation des impôts sur les sociétés et sur les hauts revenus. Dans la zone euro, la Commission Européenne vient de recommander de prolonger la clause dérogatoire générale en 2022, reportant à 2023 le début de la consolidation budgétaire et donc le débat sur les mesures à prendre.

Quoiqu’il en soit, cette mesure est une ombre au tableau peint par certains partisans du Brexit d’un Royaume-Uni devenant un paradis fiscal et réglementaire.

 

 

Voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/remontee-des-taux-longs-un-changement-notable-de-moteur/

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 5 mars 2021 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS


-- PDF --