Révolution ESG : entre défi technique et opportunité pour les banques européennes

Partie II : le crédit immobilier, nouvel outil du développement durable

Résumé :

Le crédit immobilier représente en Europe près de 9 000 milliards d’euros d’encours à fin 2020. Or, cette activité s’apprête à connaître une « révolution ESG » au même titre que les autres métiers du secteur bancaire. Avec un crédit plus disponible pour les biens les plus vertueux ou en voie de le devenir, voire un coût du crédit plus avantageux pour les projets « verts », le crédit immobilier devrait se transformer dans quelques années en outil de la transition énergétique.

Le sujet est capital : les logements restent en effet l’une des grandes sources d’émissions de gaz à effet de serre en Europe. Encore faut-il savoir évaluer à sa juste mesure le bilan carbone d’un bâtiment. Ce n’est d’ailleurs pas sans difficultés que nous avons pu trouver et produire dans cette note des données comparables selon les sources disponibles. Nous retiendrons que les engagements européens en matière de performance énergétique des bâtiments nous semblent difficilement atteignables sans politique fiscale incitative complémentaire.

Pour lire l’analyse détaillée cliquez ici.

***

Article rédigé en date du 28 mars 2022. Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.

LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS

 


-- PDF --