Location de coffre-fort : quels sont les changements annoncés pour la rentrée ?

Question de la semaine

À compter du 1er septembre, les banques et les établissements de crédit devront déclarer au fichier national des comptes bancaires et assimilés (FICOBA) la location de coffre-fort. 

Ces établissements devront spécifier les nom, prénom, date et lieu de naissance des locataires de coffres-forts et de leurs éventuels mandataires. 

 

Le fichier FICOBA est consultable par le titulaire du compte ou du coffre-fort, par ses héritiers, par les notaires dans le cadre du règlement des successions, par l’administration fiscale et par certains autres organismes.

Cette nouvelle obligation découle d’une ordonnance du 12 février 2020. Elle vient renforcer le dispositif national de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

 

Voir aussi :

Quel peut être l’impact des mesures protectionnistes ?

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 18 juillet 2020 et est susceptible de changer.
Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS
.


-- PDF --


Publié par

Stéphane Jacquin

Associé-Gérant, Responsable de l'ingénierie patrimoniale