Excédent commercial record pour la zone euro

GRAPHIQUE DE LA SEMAINE | Excédent commercial record pour la zone euro 

Excédent commercial record pour la zone euro

Un fort rebond des exportations au mois d’avril (+4,9%) a poussé l’excédent commercial à un niveau record de €28Mds. Comme le montre le graphique ci-dessous, après avoir été à peu près stable et proche de l’équilibre de la création de la zone euro à fin 2011, la balance commerciale de la zone euro s’est continuellement améliorée depuis pour afficher maintenant un excédent commercial d’environ 2,5% du PIB.

Nous pouvons distinguer deux phases dans cette amélioration :

  • Phase 1 de fin 2011 à mi-2013 : la crise de la zone euro a entraîné une baisse de la demande domestique et donc une contraction des importations alors que les exportations progressaient de manière régulière ;
  • Phase 2 de mi-2013 à aujourd’hui : alors que les exportations ont continué à croitre avant de ralentir, les importations ont nettement rebondi en volume. En revanche, les prix des importations ont nettement diminué, ce qui a permis de compenser la progression des volumes.Image3

NOTRE ANALYSE

Cette évolution explique pourquoi le commerce extérieur a plutôt pesé sur la croissance du PIB depuis mi-2013 alors que les chiffres nominaux de l’excédent commercial volent de record en record.

La demande domestique de la zone euro devant rester bien orientée, il est probable que la croissance en volume des importations demeure vigoureuse. En revanche, dans un contexte de remontée des prix du pétrole, le prix des importations ne devrait pas baisser davantage.

Il est donc probable que l’excédent commercial se réduise progressivement, sauf si les exportations réaccélèrent.

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 17 juin 2016 et est susceptible de changer.

Cet article n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cet article ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cet article ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Cet article est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée