Chine : des statistiques rassurantes pour la conjoncture

GRAPHIQUE DE LA SEMAINE | Chine : des statistiques rassurantes pour la conjoncture

La dernière salve d’indicateurs publiée le 13 septembre par le Bureau national des statistiques chinois montre une embellie de la conjoncture en août, après une dégradation en juillet. En dépit des fermetures d’usines dans l’est du pays en amont du sommet du G20, la production dans l’industrie s’est accélérée sur le mois (+6,3% contre +6,0% sur un an). Elle a été aidée par un rebond des exportations et une hausse de la production d’automobiles, en réponse à un surcroit de la demande qui a aussi favorisé une accélération des ventes au détail en volume (+10,2% contre +9,8% sur un an). L’investissement s’est également redressé (+8,1% contre +3,9% sur un an), sous l’impulsion du secteur public et d’une augmentation des dépenses d’investissements en infrastructures et dans l’immobilier.

image1graphesem

Notre analyse

Les statistiques chinoises ont été volatiles sur les deux derniers mois et il n’est pas à exclure qu’elles aient été perturbées par un effet jours ouvrés, le mois de juillet 2016 en comportant deux de moins qu’en 2015 alors que le mois d’août 2016 en compte deux de plus. Cela étant dit, le rebond de l’activité au mois d’août coïncide avec une accélération du crédit et des dépenses publiques, dans un contexte où les autorités chinoises semblent infléchir leur position en faveur d’une politique plus accommodante. Le Conseil d’État a récemment indiqué qu’il souhaitait augmenter le rôle joué par les banques publiques dans le financement des projets d’investissements et le gouvernement central a annoncé le lancement d’une inspection nationale visant à s’assurer de la bonne mise en œuvre de ces projets par les gouvernements locaux. Historiquement, ces mesures ont un impact positif sur l’investissement à court terme mais celui-ci s’estompe rapidement, ce qui contribue à entretenir les à-coups sur la conjoncture chinoise. Elles illustrent cependant la détermination des pouvoirs publics à atteindre leur objectif d’une croissance minimale de 6,5% cette année.

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 16 septembre 2016 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée