Zone Euro : des PMI plutôt stables durant l’été

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

Le PMI flash composite de la zone euro est passé de 54,5 à 54,2 au mois de septembre. Cette petite baisse ramène l’indicateur 0,1 point en dessous du niveau qui prévalait en juillet. Derrière cette relative stabilité, des évolutions sectorielles notables apparaissent puisque le secteur manufacturier poursuit sa baisse et se situe à 53,3, son plus bas niveau depuis septembre 2016. L’indice des services progresse pour le deuxième mois consécutif à 54,7. A ces niveaux, les indicateurs sont encore supérieurs à ceux qui prévalaient entre fin 2013 et fin 2016 ; ils sont cohérents avec une croissance de l’ordre de 2,0%.

 

 

 

 

 

 

NOTRE ANALYSE

Sur le premier semestre, la croissance a été en moyenne de 1,5%, ce qui est inférieur aux attentes et à ce qu’impliquait les indices PMI. Le maintien du PMI composite au-dessus de 54 laissait espérer un rebond de la croissance vers un niveau de 2,0% au deuxième trimestre mais les chiffres un peu décevants de production industrielle et de ventes au détail en juillet laissent planer un doute sur un éventuel rebond. Il faudra donc surveiller la publication des chiffres d’août pour ces statistiques pour valider ou infirmer cette première tendance.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 28 septembre 2018 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.

 


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée