Voit-on une augmentation du nombre de faillites à cause de la crise sanitaire ?

Question de la semaine

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la crise du Covid-19 s’est traduite par une chute historique du nombre de faillites d’entreprises. Ceci est dû aux mesures de soutien massives mises en place par la plupart des gouvernements avec le soutien des banques centrales.

Aux États-Unis, moins de 150.000 faillites d’entreprises ont eu lieu au deuxième puis au troisième trimestre 2020. Il s’agit du chiffre le plus bas depuis l’avant-crise de 2008. En France, le nombre mensuel de faillites d’entreprises a également plongé en début et en fin d’année 2020. Moins de 2.000 faillites mensuelles d’entreprises ont été enregistrées dans l’Hexagone en avril et en mai, et la fin d’année s’approche de statistiques semblables, contre une moyenne d’environ 4.000 faillites mensuelles en temps normal.

Une augmentation du nombre de faillites est possible à l’avenir, mais le mouvement sera accompagné par les pouvoirs publics. Ceux-ci devront toutefois éviter de créer des « entreprises zombies », non rentables et maintenues en activité de manière artificielle.

A voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/la-croissance-reste-t-elle-lourdement-impactee-par-la-crise-sanitaire-en-ce-debut-dannee/

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 25 janvier 2021 et est susceptible de changer.
Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS
.

 


-- PDF --