Trois grands risques brouillent l’horizon – Partie 3 : Les émergents

Après un net rebond depuis mi-2016, la croissance dans les pays émergents montre des signes d’affaiblissement. Les enquêtes de confiance sont orientées à la baisse et les devises sous pression (graphique 8).

 

 

 

 

 

La dépréciation des devises a amené plusieurs banques centrales à remonter leurs taux d’intérêt parfois violemment dans le cas de la Turquie et de l’Argentine, ce qui ne sera pas sans conséquence sur la croissance de ces deux pays.

La chute de la livre turque et du peso argentin reflète des problématiques spécifiques à ces pays. Néanmoins, elle intervient dans un environnement extérieur plus compliqué pour les pays émergents dans leur ensemble, en raison notamment de la normalisation des politiques monétaires dans les économies avancées.

Pour l’instant, les performances des devises émergentes témoignent d’une discrimination des investisseurs sur la base des fondamentaux. Les devises des pays présentant des vulnérabilités macroéconomiques et/ou un risque politique ou géopolitique (Brésil, Afrique du Sud, Russie) ont été les plus malmenées (graphique 9).

Une éventuelle contagion aux autres pays n’est toutefois pas à exclure, la situation dans les pays fragiles pouvant amener une réduction de l’exposition des portefeuilles aux pays émergents, une zone vers laquelle les investisseurs ont encore peu réduit leurs flux (graphique 10).

A ce contexte, s’ajoutent des risques baissiers sur la croissance chinoise. Le resserrement du crédit pèse sur l’investissement en infrastructures (graphique 11) et les mesures protectionnistes posent un risque pour les exportations. Les autorités ont annoncé des mesures de soutien à l’activité mais celles-ci restent pour l’instant d’une ampleur limitée en comparaison avec 2015-2016 et pourraient prendre quelques mois avant de se diffuser dans l’économie. Un plan de relance plus massif risquerait d’alimenter les craintes d’un nouveau cycle d’endettement.

Pour lire la suite, cliquez ici
Pour en savoir plus, cliquez ici

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --