Trois grands risques brouillent l’horizon – Partie 1 : l’Italie

Si une sortie de l’euro ne semble pas à l’ordre du jour, le programme du gouvernement a aligné les promesses (« flat tax », revenu citoyen, réforme des retraites) dont le coût budgétaire total (autour de 6% du PIB) alourdirait grandement le déficit (2,3% du PIB en 2017, graphique 4).

Graphique 4
Italie : solde budgétaire
Source : Bloomberg, Commission Européenne

En réalité, compte tenu du ratio déjà élevé de dette sur PIB du pays (132% du PIB en 2017), les marges de manœuvre du gouvernement sont extrêmement limitées. L’application de ce programme, même partielle, pourrait remettre en question la soutenabilité de la dette publique italienne et on ne peut exclure une dégradation de la situation.

La publication et la présentation au parlement italien du programme de stabilité mis à jour avec les dernières prévisions économiques et budgétaires, le 27 septembre, constitueront un premier test pour le gouvernement.

Pour l’instant, celui-ci axe sa communication sur le respect de la limite des 3,0%. Toutefois, le volet préventif du Traité de Stabilité et de Croissance suppose un effort plus important, ce qui risque d’entrainer des tensions avec l’Europe.

La préparation du budget a également fait apparaitre des tensions entre le ministre des Finances, Giovanni Tria, partisan d’un déficit budgétaire plus faible, et le M5S. Des tensions sont également apparues au sein de la coalition, les deux partis ne partageant pas les mêmes priorités budgétaires.

La situation politique en Italie reste fragile et il est fort probable que les incertitudes autour des finances publiques ne disparaissent pas avec la publication du budget 2019, au vu des nombreuses échéances à venir (graphique 5).

Graphique 5
Échéances en Italie
Source : Lazard Frères Gestion

Pour lire la suite, cliquez ici
Pour en savoir plus, cliquez ici

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --