Actualités économiques et financières de Mars 2019 | L’analyse de Julien-Pierre Nouen

Débrief de la séance du mercredi 20 mars 2019 avec Julien-Pierre Nouen, Directeur des études économiques chez Lazard Frères Gestion, dans l’émission « Intégrale Bourse » présentée par Grégoire Favet, sur BFM Business.

 

Cette vidéo n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Elle est remise à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cette vidéo ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cette vidéo ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement.

Retrouvez l’actualité des marchés financiers avec François Roudet interviewé sur BFM Business

Débrief de la séance du 11 mars 2019 avec François Roudet, Responsable de la gestion actions US chez Lazard Frères Gestion, dans l’émission « Le Club de la Bourse » présentée par Grégoire Favet, sur BFM Business.

 

Cette vidéo n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Elle est remise à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cette vidéo ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cette vidéo ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement.

Tour d’horizon des perspectives économiques de la rentrée

Interrogé par BFM Business, Julien-Pierre Nouen, Directeur des études économiques chez Lazard Frères Gestion, a réalisé un tour d’horizon des perspectives économiques en ce mois de septembre 2018. – Intégrale Bourse, du mardi 11 septembre 2018, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

 

Un pilotage à vue dans un environnement complexe 

Il a décrit un panorama positif mais reste vigilant au regard des trois facteurs de risque que sont l’Italie, la guerre commerciale et la situation dans les pays émergents.

A surveiller :

– Italie : début des débats budgétaires au parlement, les rendements obligataires continuent de refluer

– Les tensions commerciales restent la principale source de perturbation pour les investisseurs

Les marchés reflètent bien ce degré d’incertitude sur le scénario économique.

 

Zoom sur les fonds patrimoniaux

Les fonds patrimoniaux ont souffert dans ce contexte incertain, mais Grégoire Favet a souligné la relative bonne tenue du fonds Lazard Patrimoine.

Rappel du process Lazard Frères Gestion :

– Comprendre où va le cycle économique mondial

– Identifier les risques

– Piloter l’allocation en fonction

« Depuis le printemps, nous avons eu tendance à réduire significativement les expositions actions. Nous sommes davantage à la neutralité aujourd’hui pour être en mesure de capter des opportunités d’investissement. Nous évaluons en permanence la situation »  a indiqué Julien-Pierre Nouen.

Pour en savoir plus : http://www.lazardfreresgestion.fr/FR/Fiche-fond_93.html?idFond=LPR

 

Cette vidéo n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Elle est remise à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cette vidéo ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cette vidéo ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement.

Suivez le rythme de la Bourse avec Régis Bégué

Débrief de la séance du 21 août 2018 avec Régis Bégué, Directeur de la Gestion Actions chez Lazard Frères Gestion dans l’émission « Le Club de la Bourse » – émission présentée par Pauline Tattevin sur BFM Business.

Les discussions ont notamment porté sur :
– Les minutes de la dernière réunion de la FED
– Les déclarations de Trump et les tensions géopolitiques sous-jacentes
– La Chine
– L’approche des élections de mi-mandat aux Etats-Unis
– La probable hausse des taux par la FED en septembre
– La situation en Turquie et l’affaiblissement des devises émergentes qui inquiète
– L’Examen de la note crédit de l’Italie par Moody’s décalé à fin octobre
– La consolidation du CAC au-dessus des 5400 points
– Quelle allocation privilégier dans l’environnement de marché actuel

 

 

 

Cette vidéo n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Elle est remise à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cette vidéo ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cette vidéo ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement.

L’actualité des marchés financiers par Julien-Pierre Nouen, mardi 24 juillet 2018

Julien-Pierre Nouen, directeur des études économiques et de la gestion diversifiée de Lazard Frères Gestion était dans l’émission Intégrale Bourse, présentée par Grégoire Favet, sur BFM Business.

 

-Les bourses européennes reprennent des couleurs après plusieurs séances difficiles

-Pékin adopte une série de mesures fisclaes et financières pour soutenir la demande intérieure

-La prise en considération des tensions commerciales sur les marchés

-Guerre commerciale et guerre des changes

-L’apport des investissements européens vers les États-Unis

-Séance de rebond pour le CAC40 stimulé par les résultats de Peugeot et Edenred

-Incertitude sur le marché des taux au regard de la politique monétaire des banques centrales

-La banque centrale de Turquie relève son principal taux d’intérêt à 17.75%

-Pékin adopte une série de mesures fiscales et financières pour soutenir la demande intérieure

-Le CAC40 dopé par les mesures annoncées par la Chine et les bons résultats d’entreprises

-Les tendances qui animent les marchés

-Les résultats du groupe LVMH comme un test pour les marchés européens

-L’interprétation des marchés sur l’affaire Benalla 

-L’Italie face à des tensions sur sa dette en raison d’inquiétudes politiques

-Les parcours boursiers dans le secteur du luxe

-La réunion à venir des gouverneurs de la BCE 

 

 

 

Cette vidéo n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Elle est remise à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cette vidéo ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cette vidéo ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement.

 

 

Perspectives financières 2018

Les conditions favorables sur les marchés peuvent-elles durer ?

Les conditions sur les marchés financiers sont actuellement très favorables : les marges de crédit sont basses, la volatilité est historiquement faible et les marchés actions ont atteint des sommets aux Etats-Unis. Pour autant, est-ce un signe d’exubérance des marchés financiers ? Pas nécessairement.

En effet, le resserrement des marges de crédit est en grande partie justifié par l’amélioration des fondamentaux (voir graphique 11). S’agissant de la faible volatilité implicite (la volatilité attendue), elle s’explique d’abord par le faible niveau de la volatilité historique, elle-même liée à un environnement économique favorable.

Enfin, les marchés actions ne se retournent de manière significative que lorsqu’une récession est proche, ce qui n’est pas notre scénario.

Le contexte de normalisation des politiques monétaires devrait tout de même amener une remontée des taux d’Etat, très bas à ce jour. Le comportement des marchés obligataires dépendra surtout de la réaction des banques centrales à une éventuelle accélération de l’inflation.

Ainsi, les conditions financières très favorables qui prévalent actuellement peuvent perdurer tant que la croissance économique et la normalisation progressive de la politique monétaire se poursuivent. Mais si l’inflation venait à accélérer plus rapidement que prévu et que les banques centrales durcissaient leur politique monétaire notablement, la volatilité ferait sans doute son retour.

Les actions sont-elles encore la classe d’actif à privilégier ?

La vigueur de l’économie mondiale devrait permettre une bonne croissance des résultats des entreprises (graphique 12), qui devrait soutenir la progression des marchés actions mondiaux. L’euphorie actuelle peut amener des corrections techniques mais la tendance sur l’année devrait rester bonne.

Les actions américaines devraient bénéficier des baisses de taxes, favorables à la hausse attendue des profits, mais une partie de l’impact est probablement déjà dans les cours.

Nous privilégions une exposition aux marchés actions européens, japonais et émergents où les niveaux de valorisation restent raisonnables (graphique 13).

Dans la zone euro, la croissance devrait permettre une poursuite de l’amélioration des marges des entreprises. Les indicateurs économiques sont cohérents avec davantage de révisions en hausse des prévisions de résultats (voir graphique 14), laissant la place à de bonnes surprises.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du mois de janvier 2018 et est susceptible de changer. 

Cliquez ici pour découvrir notre vidéo des perspectives économiques 2018.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.