, Quelle réponse peut-on attendre des marchés face à une potentielle pandémie de coronavirus ?

Quelle réponse peut-on attendre des marchés face à une potentielle pandémie de coronavirus ?

Question de la semaine

La réaction des marchés financiers ne s’est pas fait attendre. En effet, l’épidémie de coronavirus en Chine a entraîné un retournement des actifs risqués et une baisse des taux d’intérêt, par crainte d’un impact économique important sur la croissance chinoise et, par ricochet, sur celle du reste du monde.

A ce stade, l’impact du coronavirus est encore incertain. Dans notre scénario central, le choc d’activité devrait être fort au premier trimestre avec un rattrapage par la suite. Si ce scénario de choc transitoire se confirme, les actifs risqués et les taux d’intérêt devraient reprendre le chemin de la hausse dans les prochains mois.

Voir aussi :

Taux d’intérêt négatifs : un remède pire que le mal ?

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 3 février 2020 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS.