Poursuite de l’accélération des salaires aux États-Unis, un casse-tête à venir pour la FED (1) ?

GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

Avec un taux de chômage au plus bas depuis 1970, un taux de démission très élevé, les signes de tension du marché du travail sont évidents. De nombreux actifs décrivent la difficulté des entreprises à embaucher dans tel ou tel secteur. Cette tension a commencé à provoquer une accélération des salaires plus notable.

Si la croissance annuelle de l’indice global du salaire horaire a ralenti sur le mois de novembre dernier, elle reste proche des plus hauts depuis 2009. La mesure du salaire horaire pour l’équivalent des catégories non cadres (employés de production sans rôle de supervision) continue elle d’accélérer. À 3,2%, elle est la plus forte depuis 2009.

NOTRE ANALYSE

On n’observe aucun ralentissement du rythme de créations d’emplois. Il est donc probable que les salaires vont continuer d’accélérer en 2019. Si c’est le cas, les entreprises vont se retrouver sous pression pour faire passer ces hausses de salaires dans les prix, ce qui devrait soutenir l’inflation.

Divers membres de la banque centrale ont insisté sur la nécessité ou la possibilité de faire une pause en 2019 alors que les taux Fed Funds (2) s’approchent du niveau qu’elle considère comme neutre pour l’activité. Il est vrai que le ralentissement observé dans le secteur résidentiel, secteur traditionnellement avancé de l’économie, peut l’inciter à agir de la sorte.

Le pire scénario pour la Fed serait celui d’une poursuite de l’accélération des salaires et d’un retournement du secteur résidentiel. Que faudrait-il privilégier ? En revanche, un redressement du résidentiel pourrait l’inciter à continuer sur le rythme actuel de quatre hausses de taux par an.

 

Fed (1) : Réserve fédérale, la banque centrale des États-Unis, de l’anglais « Federal Reserve System » ou « Federal Reserve »

Taux Fed Funds (2) : taux auquel les banques aux Etats-Unis prêtent, au jour le jour, leurs excédents de réserves obligatoires auprès de la Federal Reserve à d’autres banques sur le marché monétaire domestique américain, de l’anglais « Federal Fund Rates » ou « Fed Funds »

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 13 décembre 2018 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée