L’inflation va-t-elle faire son grand retour en 2021 ?

Question de la semaine

L’an dernier, la crise sanitaire a nettement freiné l’inflation. Alors que celle-ci évoluait en zone euro à +1,4% il y a tout juste un an (février 2020), la même statistique, calculée sur 12 mois glissants, a plongé en territoire négatif (-0,3%) entre octobre et décembre. Les causes en sont aisément compréhensibles dans un contexte de restrictions économiques et de chute de la consommation. L’inflation est toutefois réapparue soudainement en ce début d’année 2021 (+0,9% en janvier). En cause : le retour à la normale de la TVA en Allemagne, mais aussi le décalage des soldes en France et en Italie.

Les surprises sur les chiffres de l’inflation devraient rester nombreuses cette année. Puisque l’inflation mesure la variation des prix d’une année sur l’autre, les prochains mois vont inévitablement afficher des variations importantes du fait du comportement très particulier des prix en 2020 (chute du pétrole notamment). L’inflation devrait ainsi croître mécaniquement jusqu’à l’été 2021 par simple effet de base dans les calculs en glissement annuel. À ceci devraient s’ajouter les effets bien réels de la hausse de certains prix lors du retour à la normale de l’économie courant 2021 (prix des transports aériens notamment).

En somme, l’inflation est attendue à des niveaux relativement élevés en 2021, mais restera peu significative à cause des effets induits par l’année 2020. Le retour à la normale, dans un contexte de forts soutiens budgétaire et monétaire, amènera-t-il un régime d’inflation durablement plus élevé ? Réponse au plus tôt en 2022, même si la question animera certainement les investisseurs durant toute l’année 2021.

A voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/voit-on-une-augmentation-du-nombre-de-faillites-a-cause-de-la-crise-sanitaire/

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 12 février 2021 et est susceptible de changer.
Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS
.

 


-- PDF --