L’inflation surprend à la hausse aux États-Unis

GRAPHIQUE DE LA SEMAINE | L’inflation surprend à la hausse aux États-Unis

Les chiffres publiés pour le mois de janvier ont été plus forts qu’attendus par le consensus. L’inflation globale atteint 2,5% contre 2,4% attendu et l’inflation hors alimentation et énergie passe à 2,3% alors que le consensus attendait un ralentissement à 2,1%. Sur le mois, les prix hors alimentation et énergie progressent de 0,3% contre 0,2% attendu.

Alors qu’elle était nulle en moyenne en 2015, d’environ 1,3% en 2016, l’inflation globale est donc revenue sur les derniers mois sur des niveaux proches de l’inflation sous-jacente. La tendance à l’accélération de celle-ci est plus progressive et la force du mois de janvier repose notamment sur des composantes souvent volatiles mais les coûts de logement, qui représentent près du tiers du panier de biens et services, restent sur une tendance haussière avec une progression de 3,5% sur douze mois.

Notre analyse

La forte accélération de l’inflation globale s’explique par les effets de base liés au prix du pétrole. Une fois ceux-ci passés, l’inflation devrait converger vers l’inflation sous-jacente. Celle-ci devrait rester soutenue par l’augmentation des coûts liés à l’immobilier et aux salaires.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 20 février 2017 et est susceptible de changer

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée