Inflexion des politiques monétaires dans les pays avancés : synonyme de surperformance des actions émergentes ?

Par Julien-Pierre Nouen le

Graphique de la semaine

Les marchés actions mondiaux ont salué les déclarations accommodantes de la Fed et de la BCE au mois de juin, perçues par les investisseurs comme l’assurance d’un soutien prolongé des banques centrales. Les marchés actions émergents n’ont pas fait exception à la règle, sans pour autant faire mieux que les actions américaines entre le 31 mai et le 20 juin.

En cas de baisses de taux de la Fed, cette tendance peut-elle s’inverser dans les six prochains mois ? L’analyse des cinq précédents cycles d’assouplissement monétaire montre que cela est loin d’être évident. En effet, si en moyenne l’indice MSCI émergent a fait un peu mieux que le S&P 500, il a sous-performé à trois reprises et surperformé par deux fois.

Par ailleurs, l’essentiel de cette surperformance s’est faite dans les deux mois suivant la première baisse des taux.

NOTRE ANALYSE

Historiquement, l’inflexion de la politique monétaire des banques centrales dans les pays avancés peut être un facteur de surperformance des actions émergentes à court terme mais cela n’est pas systématique. D’autant que la croissance dans ces pays a nettement ralenti au cours des derniers mois, ce qui n’est pas le cas aux Etats-Unis. Sur le long terme, la performance des actifs émergents est davantage déterminée par l’évolution du différentiel de croissance avec les pays avancés que par les cycles de la politique monétaire américaine.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 20 juin 2019 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.

Sur le même sujet, découvrez les articles suivants :

États-Unis : une faiblesse de l’inflation sans doute passagère

Graphique de la semaine La publication des chiffres d’inflation du mois ...Lire la suite

Zone euro : le taux de chômage bientôt au plus bas

Graphique de la semaine Malgré le ralentissement de la croissance, le ...Lire la suite

Zone euro : des indicateurs de confiance en ordre dispersé

Graphique de la semaine Le tassement de l’indice de confiance de ...Lire la suite