Investissement des industries extractives : ajustements importants aux États-Unis

GRAPHIQUE DE LA SEMAINE | Investissement des industries extractives : ajustements importants aux États-Unis

-78%. C’est la variation entre le mois de novembre et le mois de décembre des commandes de biens d’investissement dans les industries extractives (1). Cela montre l’ampleur des ajustements en cours dans le secteur pétrolier aux États-Unis. L’investissement dans les secteurs extractifs représentait moins de 3,0% de l’investissement non résidentiel au T4 2015 après avoir représenté jusqu’à 6,9% en 2012.

Graphique USA

Notre analyse

Sachant que les puits d’exploitation des pétroles de schiste ont des cycles de vie beaucoup plus courts que pour les champs classiques, l’impact de cette baisse devrait bientôt se voir au niveau de la production pétrolière des États-Unis, ce qui permettra de commencer à résorber l’excédent de production qui caractérise le marché mondial (cf. graphique de la semaine « Le pétrole sous les 40 USD le baril »).

En revanche, à court terme, les stocks de pétrole se sont remis à croître fortement, créant ainsi un risque pour les prix du pétrole.

(1) Essentiellement secteurs minier et pétrolier.

Cet article n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cet article ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Cet article ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Cet article est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée