États-Unis : premiers impacts de l’ouragan Harvey sur les données

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

Le 26 août a vu l’ouragan Harvey atteindre le Texas dans la région de Houston. Selon les estimations, cet ouragan devrait être le deuxième par l’ampleur des dégâts derrière Katrina en 2005 et devant Sandy en 2012 avec un coût total autour de 100 Mds USD. La métropole de Houston représente un peu moins de 3% du PIB des Etats-Unis, ce qui est beaucoup plus que la Nouvelle-Orléans (Katrina) mais trois fois moins que la région de New-York qui avait été dévastée par Sandy. Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont les premiers indicateurs à montrer l’impact de ces tempêtes sur l’activité économique. Celui-ci semble en ligne avec les deux précédents. L’ouragan Irma qui a touché la Floride devrait également avoir un impact.

NOTRE ANALYSE

Les catastrophes naturelles de cette ampleur ont souvent un impact négatif sur l’activité à très court terme du fait des destructions et de la désorganisation des flux économiques dans la région touchée mais l’activité se redresse en général en l’espace de quelques semaines. Plus tard, les dépenses de reconstruction peuvent soutenir l’activité. Elles se traduisent souvent par un choc négatif sur le PIB sur le trimestre en cours, suivi d’une accélération de la croissance. Comme le montre le graphique ci-dessus, les inscriptions hebdomadaires au chômage mettent à peu près deux mois à retrouver leur niveau d’avant l’ouragan. Si l’impact de ces catastrophes sur les statistiques à venir est très incertain et difficile à mesurer, il devrait rester temporaire.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 12 septembre 2017 et est susceptible de changer.

 

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée