États-Unis : nette hausse de la production manufacturière

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

La production manufacturière a progressé de 1,3% en octobre alors que le consensus attendait une hausse de 0,6%. Le mois de septembre a par ailleurs été révisé en hausse à +0,4%. Ceci s’explique notamment par le rebond de certaines industries comme la chimie, très perturbées par les ouragans de fin août, mais le mouvement semble généralisé. Après une période de tassement entre fin 2014 et mi-2016, le secteur manufacturier confirme donc son regain d’activité.

NOTRE ANALYSE

À en juger par l’évolution récente de l’ISM manufacturier (58,7 au mois d’octobre), le mouvement pourrait se poursuivre sur les prochains mois. En revanche, une nette augmentation des créations d’emplois dans le secteur semble peu probable car à 25 000 en moyenne sur les trois derniers mois, elles sont déjà sur un niveau élevé.

Cette vigueur se retrouve tout particulièrement dans le secteur des biens d’équipement des entreprises (en hausse de 4,1% sur douze mois), en accord avec le message envoyé par les enquêtes sur les intentions d’investissement des entreprises. Ce regain de l’investissement est de nature à soutenir la croissance de la productivité qui était particulièrement faible sur les dernières années.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 22 novembre 2017 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée