Etats-Unis : inflation atteint la cible de la FED United States inflation on target

États-Unis : l’inflation atteint la cible de la FED

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

La mesure préférée de l’inflation de la Réserve Fédérale, le déflateur de la consommation hors alimentation et énergie, vient d’atteindre les 2,0%. Ce seuil constitue l’objectif de long terme de la banque centrale, mais aussi le niveau médian des anticipations des membres du comité de politique monétaire pour la fin d’année 2018. A 1,95% précisément, c’est le niveau le plus élevé depuis 2009 si l’on exclut une brève période fin 2011- début 2012.

Etats-Unis inflation cible FED

 

NOTRE ANALYSE

Il est en réalité très probable que l’inflation dépasse le seuil de 2,0% dans les prochains mois. En effet, les mois de juin à août 2017 avaient vu les prix progresser de 0,1% en moyenne sur chaque mois. Or, sur les six derniers mois, la progression mensuelle a été plus proche de 0,2%. Si la variation mensuelle des trois prochains mois se maintient sur ces niveaux-là, le glissement annuel des prix pourrait dépasser les 2,2% en août.

Différents membres du FOMC* ont expliqué que la banque centrale tolérera des chiffres d’inflation supérieurs à cet objectif de 2,0%. Mais si l’inflation poursuit son accélération et se rapproche de 2,5%, niveau inédit depuis 1993, il est tout de même probable qu’elle accélère son rythme de hausse.

*Federal Open Market Committee

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 5 juillet 2018 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée