États-Unis : la faiblesse de la croissance au premier trimestre se confirme

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

La croissance du PIB est finalement faible, à +0,7% en rythme annualisé. Les indices ISM et autres enquêtes laissaient espérer un niveau plus élevé mais ce n’est pas une surprise au vu des chiffres de la consommation aux mois de janvier et février (voir notre graphique de la semaine n°14), et le chiffre final reste assez proche des attentes du consensus (+1,0%).

La faiblesse de la croissance au premier trimestre semble devenir une habitude, puisque sur les sept dernières années, la croissance a été en moyenne de 0,9% au premier trimestre contre 2,5% le reste de l’année, et ce, malgré les corrections de variations saisonnières apportées aux données. Plusieurs raisons peuvent expliquer cela dont une saisonnalité résiduelle des données, mais le fait que les postes de la demande à l’origine de la faiblesse ne soient pas toujours les mêmes, laisse penser que c’est aussi peut-être simplement le fruit du hasard.

NOTRE ANALYSE

Pour ce premier trimestre 2017, nous constatons que la faiblesse provient essentiellement de la consommation et du stockage. Les chiffres du mois de mars montrent un léger rebond de la consommation, qui devrait selon nous se poursuivre sur les prochains mois dans un contexte de croissance dynamique des revenus des ménages. La contribution très négative du stockage laisse également anticiper un rebond dans les prochains mois. D’autre part, l’investissement poursuit son redressement. Autant de raisons d’anticiper un rebond de la croissance dans les prochains mois selon nous.

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 2 mai 2017 et est susceptible de changer.

 

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée