Etats-Unis : croissance de la productivité au plus haut depuis 2010

Par Julien-Pierre Nouen le

Graphique de la semaine

La productivité horaire dans le secteur marchand non-agricole a progressé de 2,4% sur un an au premier trimestre 2019. Entre fin 2011 et fin 2016, elle avait crû en moyenne de 0,7%. 2017 et 2018 l’avaient vue s’installer sur un régime plus élevé d’environ +1,3% par an. La forte hausse du premier trimestre constitue-t-elle une rupture de tendance ?

NOTRE ANALYSE

La croissance de la productivité est notoirement difficile à prévoir à court terme et le chiffre très fort du premier trimestre peut constituer une exception. En effet, une partie de l’accélération s’explique par un net ralentissement du dénominateur, le nombre d’heures travaillées, alors que d’autres sources donnent celles-ci en hausse.

Néanmoins, une accélération de la croissance de la productivité permettrait d’expliquer pourquoi les tensions du marché du travail n’ont pour l’instant pas donner lieu à une accélération de l’inflation. Sur un an, le coût unitaire du travail, qui ajuste le coût du travail de la productivité, est en hausse de seulement 0,1%, le plus bas niveau depuis 2013. Cela expliquerait donc également pourquoi les profits des entreprises restent bien orientés.

Si elle se confirme sur les prochains trimestres, cette accélération de la productivité constituerait une excellente nouvelle pour l’économie américaine et permettrait probablement à l’expansion actuelle de s’étendre dans le temps.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 9 mai 2019 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.

Sur le même sujet, découvrez les articles suivants :

États-Unis : une faiblesse de l’inflation sans doute passagère

Graphique de la semaine La publication des chiffres d’inflation du mois ...Lire la suite

Zone euro : le taux de chômage bientôt au plus bas

Graphique de la semaine Malgré le ralentissement de la croissance, le ...Lire la suite

Zone euro : des indicateurs de confiance en ordre dispersé

Graphique de la semaine Le tassement de l’indice de confiance de ...Lire la suite