ENTRE NOUS | Lettre de la Gestion Privée Q1 2022

Fondation Lazard Frères Gestion-Institut de France : de nombreux projets réalisés

Créée en 2020, la fondation œuvre pour la protection et la valorisation du patrimoine artistique et culturel. En moins de deux ans, ses initiatives ont permis de soutenir la restauration d’œuvres d’art, mais aussi d’accompagner des projets éducatifs et de promouvoir la place des femmes dans la création artistique.

En 2022, Lazard Frères Gestion fêtera non seulement les deux ans de sa fondation, mais aussi les quinze ans de ses activités de mécénat. C’est en effet en 2007 que la société a commencé à s’engager dans des projets philanthropiques, en finançant notamment en 2017 la restauration du Christ au jardin des Oliviers d’Eugène Delacroix et en 2019 celle de l’Armoire de Fer. La fondation Lazard Frères Gestion-Institut de France permet, depuis septembre 2020, de pérenniser et développer ces engagements.

Préservation du patrimoine culturel

La restauration d’œuvres menacées ou dégradées par le temps constitue un pilier majeur pour la fondation. Celle-ci a soutenu, dès ses premiers mois d’activité, la restauration d’un carton de tapisserie de Pierre Dulin, L’Établissement de l’Hôtel royal des Invalides, peint entre 1710 et 1715. Le projet, achevé en mars 2021, a permis de redonner sa splendeur à cette œuvre hors normes de 20 m², qui sera mise en avant lors des Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

En 2021, la fondation a également soutenu la restauration et la numérisation d’un manuscrit inédit consacré à la vie de Jeannie Gobillard et de sa cousine Julie Manet, peintre, modèle et collectionneuse d’art. Redécouvert lors de la préparation de l’exposition « Julie Manet, la mémoire impressionniste » du musée Marmottan Monet, ce document s’avère être un précieux témoignage sur le rôle des femmes dans le courant impressionniste. Le manuscrit original est montré au public depuis le 19 octobre 2021 au sein de l’exposition consacrée à l’artiste.

Soutien à l’éducation et aux formations d’excellence

La préservation du patrimoine passe également par l’éducation et la formation, thème cher à la fondation. Un programme annuel visant à soutenir quatre étudiants de l’Institut National du Patrimoine (INP) a ainsi été lancé à la rentrée 2020 et sera pérennisé à long terme. Les élèves soutenus mènent en cinquième et dernière année d’étude un projet de restauration d’œuvres d’art dans leur domaine de spécialité. Lors de l’année scolaire 2020-2021, les quatre élèves soutenus par la fondation ont été diplômés après avoir entrepris la restauration d’une œuvre nécessitant un travail sur toile, carton ou bois. Bravo à eux !

Dans cette même logique, la fondation s’est engagée dans un programme initié par la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français, visant à sensibiliser chaque année une classe de lycéens à leur patrimoine local. Les élèves choisissent une œuvre et suivent sa restauration tout au long de l’année scolaire. Cette initiative permet de sensibiliser les jeunes aux questions du patrimoine, tout en suscitant d’éventuelles vocations professionnelles.

La passion pour l’art vient non seulement par la formation, mais aussi par l’éveil des plus jeunes. C’est pour répondre à ces deux approches complémentaires que la fondation a soutenu en 2020-2021 une étudiante du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris, dans le cadre du programme diplômant d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS). Accueillie trois jours par semaine au sein de l’école Anatole France de Saint-Denis, cette jeune artiste a pu initier une classe de CM2 à la musique et au chant, jusqu’à l’écriture d’un opéra créé devant public en juin 2021.

Enfin, toujours avec le CNSMD, la fondation soutient désormais trois jeunes danseuses classiques de haut niveau inscrites au prestigieux concours international de danse du Prix de Lausanne. L’aide financière apportée par la fondation permet aux élèves de disposer de moyens supplémentaires pour se préparer dans les meilleures conditions à cet événement, véritable tremplin professionnel. La Fondation œuvre ainsi pour le rayonnement de nos institutions et des jeunes artistes qu’elles forment sur la scène internationale.

L’art au féminin

Plusieurs de ces initiatives disposent d’un point commun, qui constitue également l’une des raisons d’être de la fondation : promouvoir et soutenir la place des femmes dans la création artistique. Cette cause a été mise à l’honneur lors du festival d’hiver 2020 et 2021 organisés avec l’association Elles – Creative Women, ayant pour but de rendre visibles les créatrices et compositrices d’hier et d’aujourd’hui. Ce projet, financé par la fondation, a donné lieu à la création de courtes vidéos pour interpréter et faire connaître des œuvres parfois méconnues de notre patrimoine musical, composées par des femmes.

De nombreux projets seront encore menés par la fondation en 2022. Suivez-les à travers nos publications et nos réseaux sociaux.

* * *

Voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/entre-nous-lettre-de-la-gestion-privee-q4-2021/

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 21 janvier 2022 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS.

 


-- PDF --