, Chine | Perspectives économiques et financières S2 2019

Chine | Perspectives économiques et financières S2 2019

Pilotage de la croissance en Chine et soutien monétaire dans les autres pays émergents

La guerre commerciale pose un risque important pour la croissance chinoise et ses effets se font déjà sentir sur l’activité. Le relèvement des tarifs douaniers a entraîné une baisse de la demande américaine pour les produits surtaxés et l’investissement dans le secteur manufacturier a nettement ralenti depuis son pic de fin 2018.

, Chine | Perspectives économiques et financières S2 2019

Le plan de soutien des autorités devrait toutefois permettre d’éviter un ralentissement brutal de la croissance, son efficacité restant à surveiller. Pour l’instant, celui-ci se traduit surtout par un rebond de la croissance du crédit. Le rebond reste modéré par rapport aux cycles précédents mais les autorités devraient continuer d’arbitrer entre soutien à la croissance et maîtrise des risques financiers, en fonction de l’évolution de la conjoncture.

, Chine | Perspectives économiques et financières S2 2019

Le retournement des ventes de voitures entamé en 2018 se poursuit cette année mais la faiblesse s’explique en partie par des contraintes règlementaires. Celles-ci sont destinées à limiter le nombre de véhicules immatriculés et des annonces récentes prévoient un assouplissement, laissant espérer une stabilisation.

, Chine | Perspectives économiques et financières S2 2019

Dans les autres pays émergents, après un fort ralentissement depuis le second semestre 2018, la croissance s’est stabilisée au deuxième trimestre, à la faveur d’un rebond dans plusieurs grands pays (Brésil, Afrique du Sud, Russie, Turquie). Néanmoins, ce rebond doit encore être confirmé et le ralentissement du commerce mondial assombrit les perspectives de croissance dans les économies émergentes, les deux étant étroitement liés. Cela est d’autant plus vrai pour les pays d’Asie qui en dépendent davantage et qui sont en outre plus exposés à un ralentissement en Chine.

, Chine | Perspectives économiques et financières S2 2019

Le pivot accommodant des banques centrales dans les pays avancés redonne toutefois des marges de manœuvre aux banques centrales des pays émergents qui baissent leurs taux pour soutenir l’activité, dans un contexte d’inflation généralement modérée.

 

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du mois de septembre 2019 et est susceptible de changer. Données les plus récentes à la date de publication.

 

Perspectives financières S2 2019

 

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.