Chine : bonne surprise sur la croissance au premier trimestre 2017

GRAPHIQUE DE LA SEMAINE | Chine : bonne surprise sur la croissance au premier trimestre 2017

Validant les signaux positifs envoyés par les enquêtes de confiance, la croissance chinoise au premier trimestre 2017 est ressortie à +6,9% sur un an, alors que le consensus attendait qu’elle reste stable à +6,8%. En termes nominaux, une notion importante pour le chiffre d’affaires des entreprises et les ratios d’endettement, le PIB a augmenté à son rythme le plus élevé depuis 2012 (+11,8% contre +9,6%), grâce à la remontée des prix dans l’industrie. Sur la base des statistiques mensuelles, cette accélération de la croissance a été permise par une amélioration de la demande domestique, principalement de l’investissement en immobilier et en infrastructures, ainsi que par la demande extérieure, dans un contexte d’amélioration de la conjoncture mondiale. Le détail par secteur montre un léger ralentissement de l’activité dans les services (+7,7% contre +8,3%) et une accélération dans le secteur secondaire (+6,4% contre +6,1%).

Notre analyse

Cette bonne surprise sur la croissance au premier trimestre constitue un bon point de départ pour le gouvernement chinois qui a annoncé viser une croissance d’environ 6,5% en 2017. Les enquêtes de confiance et les données d’activité pour le mois de mars montrent par ailleurs un raffermissement de la conjoncture à l’approche du deuxième trimestre. Cette bonne dynamique pourrait éventuellement permettre aux autorités de réduire quelque peu leur soutien à l’économie afin de se concentrer sur la stabilité financière. La Banque centrale a déjà resserré ses conditions de liquidité sur le marché monétaire et plusieurs municipalités ont annoncé de nouvelles mesures visant à ralentir la hausse des prix de l’immobilier. Cela dit, dans la perspective du 19ème Congrès du parti communiste chinois cet automne, il est assez peu probable que les autorités tolèrent un ralentissement trop rapide de la croissance. Celle-ci devrait ainsi rester proche de l’objectif du gouvernement dans les trimestres à venir.

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 24 avril 2017 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS


-- PDF --


Published by

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée