, Changer de régime matrimonial permet-il de mieux protéger son conjoint ?

Changer de régime matrimonial permet-il de mieux protéger son conjoint ?

Question de la semaine

La suppression, en 2007, des droits de succession entre époux a considérablement réduit l’intérêt d’une modification du régime matrimonial. Toutefois, certaines dispositions testamentaires spécifiques ou la signature d’une donation au dernier vivant permet d’accroître la vocation successorale de son conjoint, c’est-à-dire les biens qui lui sont transmis.

Un régime de communauté peut ainsi être assorti d’une clause de préciput prévoyant que le conjoint survivant reçoive, par exemple, la pleine propriété de la résidence principale. Il pourra dès lors la vendre sans obtenir l’accord des enfants. À l’extrême, un régime de communauté universelle avec attribution intégrale de la communauté au survivant efface toute répartition et octroie au dernier la pleine propriété sur l’ensemble des biens.

 

Voir aussi :

Quelle réponse peut-on attendre des marchés face à une potentielle pandémie de coronavirus ?

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 2 mars 2020 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS.


-- PDF --