Allemagne : vers une surprise positive sur la croissance au premier trimestre ?

Par Julien-Pierre Nouen le

Graphique de la semaine

La forte baisse des indices PMI(1) en Allemagne sur les derniers mois a amené une révision en baisse des prévisions de croissance pour le premier trimestre. Mais les premières données d’activité mensuelles telles que la production industrielle, les ventes au détail ou les données sur le commerce extérieur, toutes disponibles pour janvier et février laissent espérer une évolution plus favorable.

 

 

NOTRE ANALYSE

A 51,4 le PMI composite est à son plus bas niveau depuis 2013 et cohérent avec une croissance annualisée d’environ 0,4%. Or les données d’activité mensuelles se sont plutôt améliorées : en février, la production industrielle était supérieure de 0,7% et les ventes au détail de 2,1% par rapport au niveau moyen du quatrième trimestre 2018. A moins d’une très mauvaise évolution en mars, la croissance du T1 pourrait s’avérer proche de 2,0%.

La publication des données d’activité du mois de mars permettra d’affiner le diagnostic mais des écarts entre l’estimation sur la base des données mensuelles et la réalité sont possibles et se sont déjà produites. Il faudra donc attendre le 15 mai pour découvrir les chiffres de croissance officiels et savoir qui des PMI ou des données d’activité envoient le bon message.

 

(1) PMI : les indices PMI sont des indicateurs de confiance qui synthétisent les résultats des enquêtes menées auprès des directeurs d’achats des entreprises. Une valeur supérieure à 50 indique un sentiment positif dans le secteur concerné (manufacturier ou service)

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 12 avril 2019 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS.

Sur le même sujet, découvrez les articles suivants :

L’inversion de la courbe ne constitue pas un signal de vente des actions

Graphique de la semaine L’inversion de la courbe (1) des taux ...Lire la suite

Turquie : une sortie de récession tributaire de la confiance des investisseurs

Graphique de la semaine : Généralement bien corrélé avec la croissance, ...Lire la suite

Le taux à dix ans allemand à nouveau négatif

Graphique de la semaine Le 22 mars 2019, le rendement des ...Lire la suite