, Allemagne : une lueur d’espoir au niveau de l’industrie

Allemagne : une lueur d’espoir au niveau de l’industrie

Graphique de la semaine

Le PMI1 manufacturier a affiché un très léger rebond en octobre, par rapport au point bas de septembre. À 42,1, l’indicateur reste cependant très nettement en territoire de contraction, sur des niveaux qu’il n’avait pas connus depuis 2009.

En revanche, la publication des données sur les commandes de biens manufacturés de septembre envoie un message un peu plus favorable, avec une croissance de 1,3% sur le mois. Hors éléments volatils, cette progression s’élève même à 1,5% grâce à une stabilisation au cours des mois précédents à des niveaux qui prévalaient en 2015-2016. Les commandes de biens d’investissement contribuent nettement à ce mouvement.

, Allemagne : une lueur d’espoir au niveau de l’industrie

Notre analyse

La nouvelle baisse de la production industrielle en septembre crée un réel risque d’un chiffre de croissance négatif au troisième trimestre, après la baisse du deuxième trimestre.

Si la composante nouvelles commandes de l’indice PMI reste très basse, on a pu observer en octobre un rebond plus marqué de la mesure de commandes dans l’indice IFO2. L’amélioration des perspectives sur le Brexit, avec une moindre probabilité de sortie sans accord, et sur la guerre commerciale, avec la probabilité grandissante d’un accord entre les Etats-Unis et la Chine, pourrait renforcer ce mouvement.

La stabilisation de l’activité dans le secteur manufacturier, dont le rebond des commandes pourrait être le premier signe, constituerait une très bonne nouvelle pour l’économie allemande.

 

PMI1 : Purchasing Managers Index. Les indices PMI sont des indicateurs de confiance qui synthétisent les résultats des enquêtes menées auprès des directeurs d’achats des entreprises. Une valeur supérieure à 50 indique un sentiment positif dans le secteur concerné (manufacturier ou service).

IFO2 : Indice montrant l’évolution des conditions économiques en Allemagne.

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 7 novembre 2019 et est susceptible de changer.

 

Voir aussi :

États-Unis : une situation très similaire à 2016

 

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS

Publié par

mm

Julien-Pierre Nouen

Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée